Rechercher

UN PRINTEMPS INATTENDU

Mis à jour : juil. 15

Pas de confinement pour les abeilles ! Profitant de la tranquillité et du beau temps, elles ont travaillé dur et rempli leurs ruches de miel. Une excellente nouvelle pour Apimelis qui achève sa première récolte de Printemps.

Une récolte de Printemps exceptionnelle ! Grâce à un début de Printemps précoce cette année, la reine s’est remise à pondre dès début Mars. La population de la ruche s’est ainsi développée très rapidement et les butineuses sont allées visiter les premières fleurs tout juste écloses. La communauté apicole est unanime : cela fait une vingtaine d'années que le Printemps n'a pas été aussi fleuri et la récolte aussi belle. En effet, le mois d’Avril chaud et ensoleillé a offert aux abeilles de très nombreuses provisions et permis une miellée de Printemps très satisfaisante.

La famille s'agrandit Le dynamisme des colonies cette année a conduit à plusieurs essaimages. En effet, des essaims en bonne santé se reproduisent. A la naissance d’une nouvelle reine, l’ancienne part avec une partie des abeilles pour fonder une nouvelle colonie. Une fois rattrapés, ces essaims sont mis en ruche et nous permettent ainsi de faire grandir nos ruchers. Un processus de reproduction naturel maîtrisé par les apiculteurs.

Une ruche et des millions de fleurs Une ruche peut contenir jusqu’à 50 000 individus dont 10 à 15 milliers de butineuses. Celles-ci effectuent en moyenne une vingtaine de sorties par jour, avec entre 20 à 300 fleurs visitées à chaque sortie. Ainsi, des dizaines de millions de fleurs peuvent être visitées et pollinisées par une seule ruche chaque jour. Les abeilles sont attirées par la forme, la couleur et l’odeur des fleurs. Lorsqu'elles repèrent un champs, elles s'empressent de passer le mot aux autres.

Un message artistique Chez l'abeille domestique, il existe une sorte de « danse », de mouvement du corps, qui informe ses congénères de l'emplacement d'un lieu riche en fleurs à butiner. L'amplitude et l'angle formé avec le soleil indiquent la direction et la distance qui sépare la ruche de ce lieu. Ainsi, elles pourront toutes venir s'approvisionner ici.


Une récolte complète Nectar, pollen, résine, autant de provisions pour de multiples usages. Le nectar sera transformé puis stocké sous forme de miel. Le pollen quant à lui sera utilisé principalement pour l'alimentation des larves. Enfin, la résine permettra la confection de propolis, "ciment antibiotique" des abeilles. Tout ce butin sera finalement stocké dans les milliers d'alvéoles de la ruche.

278 vues

© Apimelis - 2020